Réunion préparatoire aux travaux du boulevard Clemenceau - mercredi 2 novembre 2016

ATTENTION! Prochaine réunion technique prévue le 23 novembre 2016 à 19h à l'Hôtel de ville - Rue Cisson - Salle des Cordeliers


Contact Administratif :

Tél. 04 94 60 31 67


Mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mail spécifique travaux :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Courrier

Mairie de Draguignan

Direction Générale des Services - PUG

28 rue Georges Cisson

83300 Draguignan


Elu référent : Frédéric MARCEL

Elu référent travaux: Alain Vigier


Fichiers en téléchargement :






Vous pouvez demander le dossier complet par email ou par téléphone en utilisant les coordonnées du contact administratif indiquées ci-dessus...

 

A voir en vidéo

PUG - Plus de 2 millions d'euros de subventions - Reportage Canal D

PUG - 10 ans pour changer Draguignan - Reportage Canal D



Chronologie des étapes administratives


    • Finalisation du cahier des charges : en cours

    • Publication du marché : 15 décembre 2016

  • Réception des offres : 10 février 2017

  • Attribution du marché : 24 mars 2017

  • Préparation et début des travaux : avril-mai 2017


Un aménagement ambitieux et valorisant


presentation plan1
  • Le projet d’aménagement propose de larges trottoirs qui valoriseront en profondeur l’image du boulevard

  • Les principaux aspects routiers dévalorisants du boulevard sont revus pour le transformer en une véritable artère urbaine

  • Les connexions retrouvées entre la Place Cassin et les Allées d’Azémar

  • Début des travaux en avril-mai 2017


Etat actuel


Etat actuel, le boulevard Clémenceau : une 2x2 voies au caractère routier peu urbain...


Etat actuel
Etat actuel 

Nouvelles fonctionnalités du boulevard Clémenceau


nouvelle fonctionnalite
Image non contractuelle


Proposition d'aménagement > Validation février 2017



AVANT
Trottoir Théâtre
APRES
trottoir du ThéâtreImage non-contractuelle



Proposition d'aménagement > Validation février 2017



AVANT
place Cassin

APRES
Place CassinImage non-contractuelle



Proposition d'aménagement > Validation février 2017



AVANT
avant 1c
APRES
TrottoirImage non-contractuelle


Proposition d'aménagement > Validation février 2017



AVANT
Rond-point Sous-préfecture

APRES
Rond-point Sous-préfecture
Image non-contractuelle


Projet de rénovation du parking de la Victoire




AVANT
Entrée parking de la VictoireAPRES (photo non-contractuelle)



AVANT
Parking de la Victoire
APRES (image non-contractuelle)



Une équipe dédiée aux travaux relatifs au boulevard Clémenceau


  • un élu référent PUG : Frédéric Marcel
  • un élu référent travaux : Alain Vigier
  • un correspondant chantier : un fonctionnaire de la ville
  • un maître d’oeuvre qui assurera le bon déroulement du chantier

Cette équipe assurera un suivi de proximité régulier pour répondre aux demandes des administrés et professionnels.



Projet Urbain Global - Aménagement du boulevard Clémenceau



La ville de Draguignan a décidé d’engager depuis 20 mois, une démarche volontaire et structurante pour définir un Projet Urbain Global dont l’objectif est de redonnerà la ville-centre une attractivité et un rôle moteur pour l’ensemble de son territoire en agissant à la fois sur :

pug clemenceau 01




LE BOULEVARD CLEMENCEAU ET LES ALLÉES AZÉMAR :
VERS UNE PROMENADE AU COEUR DE VILLE


PUG - Le boulevard Clémenceau : une promenade au coeur de ville
Le boulevard Clémenceau à 4 voies comme coupure majeure entre les principaux secteurs piétons



LE BOULEVARD CLEMENCEAU : 2 FACADES DIFFERENCIEES


Le boulevard Clémenceau : 2 façades différenciées
  • > La colonne de Draguignan à remettre en valeur.



UN CHAINON MAJEUR D’UNE ORGANISATION URBAINE GÉNÉRALE


Un chainon majeur d'une organisation urbaine générale
  • > Le boulevard Clemenceau est un axe majeur qui fait lien entre les différents boulevards et avenues du centre-ville.
  • > L’aménagement aura donc forcément de fortes répercussions sur le fonctionnement routier général.
  • > Le choix des circulations maintenues ou non aura un impact non négligeable sur les voies et le traffic du centre-ville.



UN AMÉNAGEMENT FORCÉMENT AMBITIEUX ET VALORISANT


UN AMÉNAGEMENT FORCÉMENT AMBITIEUX ET VALORISANT
  • > Tous les scénarios offrent de larges trottoir et valoriseront en profondeur l’image du boulevard.
  • > Les principaux aspects routiers dévalorisants du boulevard sont revus pour le transformer en une véritable artère urbaine.
  • > Suppression des places en épis devant les Allées Azémar.
  • > Connexions retrouvées entre la Place Cassin et les Alllées Azémar.

REDONNER DE L’ESPACE AUX PIÉTONS
MAIS CONSIDÉRER LE STATIONNEMENT DANS SA GLOBALITÉ


REDONNER DE L’ESPACE AUX PIÉTONS MAIS CONSIDÉRER LE STATIONNEMENT DANS SA GLOBALITÉ
  • > À l’échelle du centre-ville, d’autres espaces revêtent un enjeu plus important de piétonisation.
  • > Les Allées Azémar et Place du Marché : 2 places majeures destinées à retrouver une vocation piétonne.
  • > Si le boulevard Clemenceau refuse tout stationnement automobile, les Allées Azémar et les autres places seront d’autant plus difficiles à libérer de l’automobile à l’avenir.



NE PAS ASSOCIER TROTTOIRS ÉLARGIS À TERRASSES ASSURÉES


  • > Se méfier des idées reçues : les terrasses du Cours Mirabeau à Aix-en-Provence existaient avant les aménagements et les larges trottoirs ne suffisent pas à amener de la vie sur l’espace public.
  • > Enjeu 1: s’assurer que le boulevard Clémenceau ne sera pas «vidé» des commerces suite à son aménagement, et certains commerces dépendent de l’accès automobiles et livraisons.
  • > Enjeu 2 : au-delà de la largeur des trottoirs, l’image du boulevard dépend aussi de l’animation des commerces aux points stratégiques. Or les principaux points stratégiques du boulevard sont aujourd’hui accaparés par des banques : comment y implanter à terme des cafés et restaurants moteurs de vies et d’activité ?
NE PAS ASSOCIER TROTTOIRS ÉLARGIS À TERRASSES ASSURÉES



SIMULATION OPTION D’AMÉNAGEMENT N°1


SIMULATION OPTION D’AMÉNAGEMENT N°1
  • > 2x1 voies
  • > Trottoirs élargis
  • > Stationnement d’un seul côté hormis face aux Allées Azémar (30 places + 3 livraisons + dépose bus devant théâtre)
  • > Bande cyclable au sol intégrée à l’espace voirie
  • > Plantations mixtes associant arbres existants / arbres nouveaux
  • SIMULATION OPTION D’AMÉNAGEMENT N°1
    Option 1 : une 2 x 1 voies avec stationnement unilatéral et conservation de certains arbres existants.



SIMULATION OPTION D’AMÉNAGEMENT N°2


SIMULATION OPTION D’AMÉNAGEMENT N°2
  • > 2x1 voies
  • > Trottoirs élargis
  • > Stationnement des deux côtés hormis face aux Allées Azémar (52 places + 4 livraisons + dépose bus devant théâtre)
  • > Bande cyclable au sol intégrée à l’espace voirie
  • > Plantations mixtes associant arbres existants / arbres nouveaux
  • SIMULATION OPTION D’AMÉNAGEMENT N°2
    Option 2 : une 2 x 1 voies avec stationnement bilatéral et conservation de certains arbres existants.



SIMULATION OPTION D’AMÉNAGEMENT N°3


SIMULATION OPTION D’AMÉNAGEMENT N°3
  • > 2x1 voies
  • > Trottoirs élargis
  • > Stationnement des deux côtés hormis face aux Allées Azémar (52 places + 4 livraisons + dépose bus devant théâtre)
  • > Bande cyclable au sol intégrée à l’espace voirie
  • > Plantations arbres nouveaux
  • SIMULATION OPTION D’AMÉNAGEMENT N°3
    Option 3 : une 2 x 1 voies avec stationnement bilatéral et suppression des arbres existants.



SIMULATION OPTION D’AMÉNAGEMENT N°4


SIMULATION OPTION D’AMÉNAGEMENT N°4
  • > 2x1 voies
  • > Trottoirs élargis
  • > Bande cyclable au sol intégrée à l’espace voirie
  • > Plantations mixtes associant arbres existants ou arbres nouveaux : à determiner
  • SIMULATION OPTION D’AMÉNAGEMENT N°4
    Option 4 : 2 voies sans stationnement.



UN AMÉNAGEMENT MODULABLE QUI PEUT ÉVOLUER À TERME


UN AMÉNAGEMENT MODULABLE QUI PEUT ÉVOLUER À TERME
  • > On peut considérer le projet par phases et le faire évoluer en fonction des besoins.
  • > On peut se laisser les moyens de faire évoluer le boulevard en fonction des futurs aménagements et des usages.
  • > Le boulevard doit être considéré comme la première pierre dans l’aménagement du centre-ville et doit pouvoir évoluer avec lui.



L’ARBRE COMME UN ATOUT PATRIMONIAL


L’ARBRE COMME UN ATOUT PATRIMONIAL
  • > 60 ans pour porter un arbre à maturité comme le sont les arbres actuels.
  • > Les nouveaux arbres auront donc une présence similaire en 2070.
  • > Les arbres harmonisent les façades entre elles, d’autant que ces façades sont de valeurs inégales.
  • > Au-delà de sa présence valorisante pour l’image du centre-ville, l’arbre est élément qui tempère le climat.



UNE TABULA RASA QUI PEUT ÊTRE TRAUMATISANTE


UNE TABULA RASA QUI PEUT ÊTRE TRAUMATISANTE
  • > Tout raser peut créer un choc et engendrer un boulevard d’aspect très minéral malgré les jeunes arbres.
  • > La meilleure acceptation du projet par tous (les retours sur la coupe des pins de l’avenue Carnot ne sont pas tous positifs), serait de conserver certains arbres (et pins) dans un premier temps en accompagnement des nouveaux arbres : on conserverait ainsi l’aspect d’un boulevard généreusement planté.
  • > Les conflits entre racines et réseaux peuvent trouver des solutions adaptées à chaque cas, à noter que contrairement à un arbre un réseau peut être déplacé ou protégé.