Profil Socio - Economique



Un territoire attractif :


Draguignan-vue-du-Malmont

  • 707 km² de superficie, soit 12 % du Var
  • 100 000 habitants dont 40 % sur Draguignan et 10 % du Var
  • 2 000 nouveaux habitants par an
  • 58 % de maisons individuelles
  • 700 nouveaux logements par an

 

Un territoire en devenir :

 

8 655 établissements, 2 emplois par établissement en moyenne : 31 000 emplois avec + 2.7 % / an.

 

Un territoire grandeur nature :

 

  • 12 % d'espaces agricoles
  • 79 % d'espaces naturels
  • 14 % du territoire classé en Natura 2000
  • 180 km de cours d'eau

 

travaux-parc-haussmannDraguignan est une cité essentiellement tertiaire, même si de nombreux Dracénois cultivent l'olivier et la vigne.

 

On estime que près du tiers de sa population est de près ou de loin liée aux activités de l'armée, sans compter l'arrivée prochaine de l'École d'Infanterie de Montpellier.

 

De ce fait, la population active est majoritairement constituée de fonctionnaires (armée, éducation, hôpital, centre pénitentiaire...) et l'influence touristique est en constante augmentation grâce à sa position favorable entre la mer et les gorges du Verdon.

 

Sous-préfecture du Var, elle possède aussi une antenne de la Chambre de commerce et d'industrie du Var.

 

La ville de Draguignan fait preuve d'un indéniable dynamisme démographique et immobilier.

 

Elle attire beaucoup de par la présence de nombreux équipements (proximité de l'autoroute, de la gare TGV des Arcs-Draguignan) ou d'un tissu commercial dynamique, tout en restant plus accessible que les villes du bord de mer handicapées par le manque de foncier disponible et la flambée immobilière.

 

De plus l'émergence de la future ZAC des Bréguières aux Arcs est un atout indéniable pour le futur développement économique de la cité du dragon.

 

Enfin, plusieurs études ont récemment placé la zone d'emploi de Draguignan parmi celles qui connaissent la plus forte croissance au niveau national.

 

La ville arrive même n° 2 dans le classement national de L'Express (mai 2008), juste après Roissy, avec une croissance de plus de 30% du nombre d'emplois depuis 2000. 

 

Chantier-ZAC-Chabran

 Il suffit de constater le nombre très important de grues et de chantiers actuellement sur notre territoire pour vérifier cette dynamique de progrès exceptionnelle, dynamique qui n'est autre que le résultat d'un contexte socio-économique local favorable que la politique municipal et communautaire a su créer.

 

Chaque trimestre, l'URSSAF du Var édite, en association avec les 6 URSSAF de la région PACA Corse, une note de conjoncture économique intitulée "Courb'Ur".

 

Cette publication officielle constitue un observatoire économique permanent qui présente, sous forme de baromètres, les informations les plus significatives sur les évolutions régionales du marché de l'emploi, par département, par bassin at par secteurs d'activités.

 

Publié en octobre dernier, le numéro 17 de "Courb'Ur" qui constate l'évolution par zones d'emploi au deuxième trimestre 2009, fait apparaître les résultats suivants : en PACA, Manosque, Menton, Draguignan et Aix-en-Provence sont les seules villes à enregistrer à nouveau une progression de l'emploi salarié.

 

Draguignan apparaît même comme le bassin d'emplois qui progresse le plus dans le Var (+ 0,3%) et qui se situe aujourd'hui au 3ème rang le plus positif en région PACA.

 

Notons enfin, et cela est encore plus favorable pour Draguignan, que le champ d'étude couvre l'ensemble des cotisants exerçant en PACA et en Corse dans un secteur concurrentiel, qui comprend tous les secteurs d'activités économiques sauf les administrations publiques, l'éducation non marchande, la santé non marchande et l'emploi par les ménages de salariés à domicile.

 

courbur