COMMUNIQUEHier, le 8 novembre 2018, au titre de son pouvoir de police, le maire a pris un arrêté de péril imminent ainsi que d’évacuation immédiate et mise en sécurité de l’immeuble sis 48 rue de l’Observance. Dans le même temps a été pris un arrêté de voirie pour la mise en sécurité de la rue face à la menace de chute de matériaux.

Cette décision est fondée sur un Compte rendu d’urgence faisant suite à une expertise réalisée ce matin sur l’initiative de la commune. L’expert recommande «de mettre en sécurité de toute urgence le bâtiment en question tant pour la sécurité de ses occupants et visiteurs que pour la sécurité des passant et véhicules dans la rue de l’Observance». Il estime par ailleurs notamment «de procéder à la purge de tous les enduits boursoufflés en façade» ainsi que «de procéder à la réalisation d’un système d’étaiement pour mise en sécurité du gros œuvre

L’immeuble sis 48 rue de l’Observance est situé à côté de celui du 46 qui a déjà fait l’objet d’un péril imminent et n’est plus occupé. Cette situation a suscité l’attention de la commune qui a diligenté l’expertise.

L’immeuble du 46 fait l’objet d’une attention particulière de la commune avec la SAIEM intervenant dans le cadre du volet Renouvellement Urbain de l’Opération programmée d’amélioration de l’habitat (OPAH-RU). Une réflexion globale est en cours depuis plus de 6 mois pour réaliser une opération de Résorption d’habitat insalubre sur un ilot d’immeubles de ce secteur.

Aujourd’hui, le 9 novembre, la mairie a diligenté l’entreprise Dragui Constructions pour des travaux d'étaiement et de purge des enduits au 48 rue de l’Observance. Un bureau d’études a été missionné pour la réalisation des ouvrages.