{{#data.error}}
{{#data.error.root_cause}}

[{{{type}}}] {{{reason}}}

{{/data.error.root_cause}}
{{/data.error}} {{^data.error}} {{#texts.summary}}

{{texts.summary}} {{#options.result.rssIcon}} RSS {{/options.result.rssIcon}}

{{/texts.summary}} {{#data.hits.hits}}
{{#_source.featured}} FEATURED {{/_source.featured}} {{#_source.showImage}} {{#_source.image}} {{/_source.image}} {{/_source.showImage}}

{{{_source.title}}} {{#_source.showPrice}} {{{_source.displayPrice}}} {{/_source.showPrice}}

{{#_source.showLink}}

{{{_source.displayUrl}}}

{{/_source.showLink}} {{#_source.showDate}}

{{{_source.displayDate}}}

{{/_source.showDate}}

{{{_source.description}}}

{{#_source.additionalInfo}}

{{#_source.additionalFields}} {{#title}} {{{label}}}{{{title}}} {{/title}} {{/_source.additionalFields}}

{{/_source.additionalInfo}}
{{/data.hits.hits}}
{{/data.error}}

Renouveler le mobilier d’affichage urbain

Conclu pour une durée de 8 ans, le marché concernant le mobilier d’affichage urbain a été renouvelé en 2020 avec pour nouveau prestataire l’entreprise Girod Médias. Ce marché est commun à la ville et Dracénie Provence Verdon agglomération pour le réseau de tranport.

Ce renouvellement est l’occasion de se projeter et de penser la ville de demain.

Élaboré en cohérence avec le Règlement local de publicité et l’Aire de valorisation de l’architecture et du patrimoine, ce nouveau marché s’inscrit également dans la préservation de la sauvegarde de la population et dans le respect de l’environnement.

 

Réduire la pollution visuelle

La ville a fait le choix de remplacer tous ses panneaux de 12 m² par des 8 ou 4 m², en fonction des orientations définies par le Règlement local de publicité.

Le Règlement local de publicité de la commune a fait l’objet d’une révision selon les évolutions réglementaires de la loi Grenelle II du 12 juillet 2010. L’objectif principal est de réduire la pollution visuelle, notamment en maintenant la protection des grands axes urbains et fixant les obligations et modalités d’extinction de la publicité lumineuse.

Pour ce faire, la commune a fixé des orientations en matière de publicités, de préenseignes et d’enseignes. Il s’agit de concilier le développement et/ou l’intégration économique avec la qualité du cadre de vie, tout en tenant compte des spécificités de chaque secteur, à savoir :

  • le centre ancien ;
  • les faubourgs et boulevards ;
  • les centres commerciaux de proximité ;
  • les pénétrantes ;
  • les zones d’activités ;
  • le reste du territoire.


Assurer la sauvegarde de la population

La commune a commandé 7 panneaux numériques répartis aux différentes entrées de ville.

Les panneaux numériques offrent la possibilité de diffuser des messages en cas de crise, ce qui participe à la sauvegarde de la population.

La ville aura donc la main sur le contenu des messages diffusés en cas de risque majeur.

Une démarche éco-responsable

Soucieuse du respect de l’environnement, la commune a fait prendre des engagements éco-responsables à l’entreprise Girod Médias, prestataire en charge du renouvellement du mobilier d’affichage urbain :

  • consommation faible en électricité pour les panneaux rétro-éclairés ;
  • respect des normes de fabrication et de conformité avec les règlements en vigueur ;
  • restriction de l’utilisation de certaines substances dangereuses dans les équipements électriques et électroniques notamment sans plomb ;
  • utilisation de produits et nettoyants écologiques ;
  • affiches 100 % recyclables.


Un groupement de commandes avec Dracénie Provence Verdon agglomération

La commune et Dracénie Provence Verdon agglomération ont passé un groupement de commandes auprès du même prestataire afin d’harmoniser le mobilier.

La commune a été désignée comme coordonnateur, notamment chargé de la préparation, de l’ensemble de la procédure de passation, de la signature et de la notification de la concession. Elle gère l’ensemble des panneaux d’affichage tandis que Dracénie Provence Verdon agglomération gère les abris-voyageurs.

 

Planning de mise en place

Du 18 au 29 janvier, les anciens panneaux d’affichage de 2 m², 4x3 et d’affichage libre ont été retirés.

Jusqu’au 5 mars, le planning s’établira comme suit :

  • Du 1er au 5 février : pose des panneaux de 2 m², 4 m², 8 m² et numériques ;
  • Du 8 au 12 février : retrait des anciens abris-voyageurs ;
  • Du 15 au 19 février : pose des abris-voyageurs ;
  • Du 22 au 26 février : poursuite de la pose des abris-voyageurs et retrait des anciens panneaux d’affichage libre ;
  • Du 1er au 5 mars : pose de la colonne et des panneaux d’affichage libre.


Renouveler le mobilier

Les panneaux d’affichage et les abris-voyageurs seront tous neufs, sous verre et rétro-éclairés. Ce choix répond à plusieurs objectifs :

  • embellir l’ensemble du territoire ;
  • protéger les affiches contre les dégradations liées aux conditions météorologiques et/ou au vandalisme ;
  • renforcer la sécurité des citoyens tout en garantissant le respect de l’environnement.

La ville prend en charge :

  • 39 panneaux de 2 m² ;
  • 4 panneaux de 4 m²
  • 9 panneaux de 8 m² ;
  • 1 colonne ;
  • 10 espaces d’affichages libres non-commerciaux ;
  • 7 panneaux numériques de 4 m².

Dracénie Provence Verdon agglomération comptabilise 70 abris-voyageurs à Draguignan.

Chaque abri-voyageur sera rétro-éclairé avec des énergies LED à basse consommation afin de renforcer la sécurité des citoyens. Les abris-voyageurs non-raccordables au réseau électrique seront alimentés via des panneaux solaires.

Des poubelles de tri seront installées au niveau de tous les abris-voyageurs. Ils seront également équipés pour la plupart de port USB à disposition des administrés.