En juin dernier, la ville a initié le déploiement de 150 trottinettes électriques, mis en œuvre par la société Bird. À ce jour, ce service de mobilité rencontre un franc succès avec un bilan de :

  • 30 000 utilisateurs pour des trajets de 1,6 km en moyenne ;
  • 50 000 km parcourus depuis le lancement ;
  • 50 tonnes de CO² additionnelles évitées.

Toutefois, il convient de rappeler que le code de la route s’applique. Les usagers sont responsables de leur conduite et du port du casque (non obligatoire). La circulation sur les trottoirs étant interdite, ils doivent impérativement circuler sur la route ou les pistes cyclables.

La société Bird garantit une couverture de responsabilité civile sur les dommages corporels et matériels aux utilisateurs. En cas d’accident, celle-ci est engagée. Aussi, la Police municipale doit être contactée immédiatement et une déclaration doit être déposée.

Concernant l'essor des trottinettes privées, les utilisateurs doivent obligatoirement assurer leur véhicule en responsabilité civile, au même titre que pour tout autre véhicule à moteur. En cas d’accident, une déclaration doit être déposée auprès de l’assureur. Les usagers non-assurés s’exposent à une amende pouvant aller jusqu’à 3 750 €.

Une fonctionnalité technique contraint les utilisateurs à respecter les règles de stationnement. Les trottinettes doivent être garées à des emplacements dédiés afin d’en clôturer la location. Tout abandon sur l’espace public pourra entraîner une amende de 35 € et une suspension de compte après avertissement.

Plus d’infos sur https://bit.ly/3qc9J9P

 

BO 2