Dans le cadre de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition, une cérémonie a été organisée ce mardi 10 mai au mémorial Sarda Garriga situé devant le complexe Saint-Exupéry.

La France abolit définitivement l’esclavage en 1848. Le 10 mai 2001, les élus de la République adoptent à l’unanimité, en dernière lecture au Sénat, la loi du 21 mai 2001 par laquelle la France est le premier État du monde à reconnaître l’esclavage et la traite comme un crime contre l’humanité.

Une cérémonie en présence des autorités civiles.