Élu référent
Jean-Yves Fort

La volonté de consolider les liens que la ville a tissés avec l’armée guide l’action de la municipalité. Au cœur d’une des premières garnisons de France, Draguignan veut d’abord illustrer la proximité de la collectivité nationale avec les femmes et les hommes dont l’engagement est d’assurer la protection, l’indépendance et la liberté du pays. Leur présence est aussi une chance pour la ville car le secteur de la Défense contribue au développement économique et social du territoire.

Un lien de confiance et de proximité

3 800 emplois militaires et civils sont liés au secteur de la Défense sur la garnison, avec les familles cela représente une population de quelque 9 000 habitants. Près de 700 conjoints sont intégrés au tissu économique local.

Le musée de l’artillerie illustre l’excellence des relations établies avec la cité notamment en matière de coopération scientifique et pédagogique. Le musée de l’artillerie participe de la qualité de l’offre muséale qui se développe sur la ville.

Des activités sportives étroitement liées à la vie locale comme par exemple le Gala des sports de combat ou le Trail du Malmont, co-organisées avec le Lions club.

Un devoir de mémoire consolidé et toujours renouvelé grâce à la réciprocité des appuis entre la ville, la garnison et les associations patriotiques pour réussir l’organisation des cérémonies commémoratives.

L’approfondissement du lien Armée-Nation à l’occasion du défilé de la fête nationale ou d’actions de proximité comme des rencontres entre militaires et acteurs du territoire.

185 millions par an

c’est le poids économique de la Défense sur le territoire.