Depuis une semaine, la décrue de la deuxième vague marque le pas au niveau national comme au niveau régional. Y compris dans le Var, la tendance à l’amélioration enregistrée depuis 15 jours, se stabilise sous forme d’un plateau tant sur les principaux indicateurs que sur le plan hospitalier. La sortie de crise est loin de se confirmer et le seuil des 5 000 cas positifs par jour au 15 décembre, condition pour enclencher la deuxième étape de l’allégement des mesures de confinement, n’est pas encore acquis. Dans ces conditions, chacun doit redoubler de vigilance, adapter ses comportements et respecter les consignes sanitaires en vigueur. Les fêtes de fin d’année qui se profilent ne ressembleront à aucune autre car le virus est toujours présent. Elles ne peuvent pas, comme l’été dernier au sortir de la première vague, entraîner de relâchement au risque d’être tous confrontés dès le mois de janvier à une reprise de l’épidémie aux conséquences sociales et économiques des plus préoccupantes. Evence Richard, préfet du Var

Lettre n° 21http://www.var.gouv.fr/IMG/pdf/lettre_no21_informations_covid-19_du_9_decembre_2020.pdf