Les derniers chiffres semblent confirmer une stabilisation de l’épidémie dans le département mais à un niveau particulièrement élevé. Quand bien même cette situation se confirmerait, il conviendrait de rester extrêmement vigilant et prudent car les services d’hospitalisation et de réanimation du secteur public comme ceux du secteur privé sont saturés. Surtout, compte tenu du délai de latence entre la contamination et l’apparition de formes graves, il n’est pas impossible que le système hospitalier, déjà sous tension, le soit encore davantage dans les prochains jours. C’est pourquoi, même pendant cette période de vacances scolaires, et malgré la montée en charge de la vaccination, il faut rester très prudent et observer, quel qu’en soit le prix, les différentes mesures de freinage de l’épidémie. Ces mesures, chacun doit les faire siennes par civisme, pour se protéger et protéger ses proches, et surtout par respect pour l’ensemble du personnel soignant qui se dépense sans compter nuit et jour depuis plus d’un an pour accueillir et soigner celles et ceux qui souffrent de la Covid mais également tous les autres patients qu’il convient de ne pas oublier.

Evence Richard, préfet du Var

Lettre N°54 disponible sur https://bit.ly/3teMuv0