Dans le département du Var, la progression de l’épidémie semble avoir atteint un pic ou au moins être sur un pallier. Elle exerce encore une très forte pression sur le système hospitalier et l’occupation des lits de réanimation est toujours proche de la saturation. Dans ce contexte sanitaire très tendu, la reprise des cours pour les élèves du primaire, lundi 26 avril, se fera sous haute surveillance avec un protocole sanitaire très strict et la poursuite du dépistage, tests salivaires pour les enfants, autotests pour les adultes, en attendant la rentrée des collégiens et des lycéens le 3 mai. Dans le même temps, les enseignants comme les autres personnels prioritaires de 55 ans et plus peuvent se faire vacciner durant tout le week-end au Zénith de Toulon. Dès ce samedi, on annonce également l’arrivée du vaccin Janssen dans les pharmacies. Sur l’ensemble du département, pas moins de 19 centres de vaccination sont ouverts. La mobilisation ne faiblit pas, elle est à la mesure des efforts consentis par chacun depuis le début de cette longue crise. Et si, comme l’a annoncé le Premier ministre dans son point de situation, des mesures de desserrement interviendront dans les prochains jours, telle la levée des restrictions de déplacement en journée à partir du 3 mai, gardons-nous ainsi que l’a aussi souligné le chef du Gouvernement de ne rien lâcher trop tôt au risque de tout compromettre.

Evence Richard, préfet du Var

Lettre N°58 disponible sur https://bit.ly/3njU19q