Les signes d’améliorations se confirment, ce qui est très encourageant, mais cette amélioration se traduit plus lentement sur la pression hospitalière qui reste élevée. Aussi convient-il de rester prudent, d’où le maintien, au moins jusqu’au 19 mai, d’un certain nombre d’obligations (port du masque), ou d’interdictions (consommation d’alcool sur la voie publique etc), d’où aussi la poursuite des efforts en matière de vaccination avec l’ouverture à celle-ci de nouvelles catégories de population. Ce week-end comme le suivant seront mis à profit pour poursuivre la campagne et je remercie par avance celles et ceux qui assureront la vaccination et le fonctionnement des centres ces jours-là.

Evence Richard, préfet du Var

Lettre N°62 disponible sur https://bit.ly/3xVWYSC