Depuis lundi 31 mai, la vaccination est ouverte à tous les adultes et il n’y a plus aucune condition à remplir pour obtenir un rendez-vous. Nombreux ont été ceux à anticiper cette date et les centres de vaccination du département connaissent une fréquentation soutenue, même s’il reste encore de nombreux créneaux disponibles, surtout dans les grands centres du littoral. Sur le seul mois de mai dans le Var, plus de 238 000 personnes ont reçu une injection et désormais ce sont près de 630 000 personnes qui ont été vaccinées dont plus de 210 000 ont reçu la deuxième injection. Grâce à la mobilisation de tous, la situation sanitaire s’améliore et la pression hospitalière diminue, notamment le taux d’occupation des lits de réanimation.
Pour autant, nous devons rester vigilants et continuer de vacciner largement, y compris chez les médecins de ville ou dans les officines qui sont désormais dotés du vaccin Moderna. Ce dernier, comme le vaccin Pfizer/BioNTech est un vaccin à ARN messager et peut être injecté sans condition d’âge. La vaccination continue, la prévention aussi. Le respect des gestes barrières, le port du masque dans tous les lieux où il demeure obligatoire ainsi que le dépistage systématique en cas de doute ou de symptômes restent des moyens éprouvés de se protéger et de protéger les autres. Le virus est toujours là.

Evence Richard, préfet du Var

Lettre N°68 disponible sur https://bit.ly/2RbU9w6