Après une alerte en fin de semaine dernière, le taux d’incidence et le taux de positivité sont repartis à la baisse dans le département du Var. Toutefois la situation dans les services de réanimation demeure tendue. Lundi, il n’y restait ainsi qu’une dizaine de places disponibles, alors que le nombre de personnes hospitalisées pour cause de covid était à 35, du fait de l’afflux conséquent de patients atteints d’autres pathologies et de nombreuses victimes d’accidents de la route. Si la situation sanitaire ne doit pas nous inciter à relâcher ou abandonner les gestes barrières, elle ne doit pas non plus nous faire prendre pour nous-mêmes ou pour autrui des risques inconsidérés sur les routes, en particulier quand on circule à moto. Mercredi permettra de franchir un nouveau palier, mais nous serons encore très loin de la vie normale d’avant, et il faut d’ores et déjà bien avoir en tête que la fête de la musique sera marquée par de très fortes contraintes qui rendront les événements en plein air extrêmement difficiles à tenir, car le protocole validé par le ministère de la Culture est particulièrement strict.

Evence Richard, préfet du Var

Lettre N°70 disponible sur https://bit.ly/3ivN0SH