L’amélioration des indices épidémiologiques sur le département du Var a permis d’alléger un certain nombre de contraintes dont celle de présenter un passe sanitaire dans les centres commerciaux de plus de 20 000 m².

En revanche, le masque demeure obligatoire dans tous les lieux clos, les lieux de rassemblement où sont constatées de fortes densités de population ainsi que dans tous les établissements recevant du public soumis au passe sanitaire.

Vous l’aurez compris, la prudence reste de mise et si l’on veut que cette tendance à la baisse de l’épidémie se poursuive, la vaccination est l’un des plus sûrs moyens de se protéger et de protéger ses proches.

Avec un taux d’occupation de 90 % des lits de réanimations dans les hôpitaux du département et le fait que la très grande majorité des patients COVID ne sont pas vaccinés, on ne peut pas encore baisser la garde.

Jusqu’à la fin du mois de septembre, 15 centres permanents de vaccination restent ouverts. Dix le sont le samedi et un le dimanche pour permettre au plus grand nombre d’y prendre rendez-vous. De nombreux créneaux sont disponibles.

Les services de l’État, les collectivités, les personnels soignants et les bénévoles ont été et sont toujours au rendez-vous de ce grand défi vaccinal. Beaucoup de nos concitoyens ont aussi répondu présents. Il appartient désormais aux indécis de franchir le pas pour qu’ensemble nous retrouvions une plus grande sérénité dans les semaines et les mois à venir.

Evence Richard, préfet du Var

 

Lettre disponible sur https://bit.ly/3loCyMs