Le 11 septembre 2020, le préfet du Var a renouvelé l’obligation de port du masque, à compter du 14 septembre, 06h00 et , pour une durée d’un mois, sur tous les marchés de plein air du département, de jour comme de nuit. Arrêté du préfet et avis de l’agence régionale de santé ci-après.

En concertation avec l’agence régionale de santé, le préfet du Var a pris un nouvel arrêté d’obligation du port du masque sur tous les marchés de plein air du département, de jour comme de nuit, y compris les brocantes, braderies et vide-greniers, que ces marchés soient organisés de manière récurrente ou ponctuelle, qu’ils soient alimentaires ou non.

Cette décision s’inscrit dans le cadre du décret du 10 juillet 2020 modifié qui autorise le représentant de l’État à prendre une telle mesure lorsque les circonstances locales l’exigent.
Le passage aujourd’hui du département d’un niveau de vulnérabilité « faible » à « modérée », avec la survenue de nouveaux clusters et l’augmentation de la circulation virale, a motivé la décision du préfet.

Ainsi, à compter de ce lundi 14 septembre 2020 à 6h, et pour une durée d’un mois, le port du masque reste obligatoire pour toute personne de onze ans ou plus qui accède aux marchés de plein air ou y demeure.
Cette mesure ne s’applique pas aux personnes en situation de handicap qui peuvent justifier sur certificat médical de cette dérogation.

Les contrevenants à l’obligation du port du masque s’exposeront à une amende de 135 € et, en cas de récidive dans les 15 jours, à une amende de 450 €.