Elu référent
Richard Strambio
Coordonnées
Service de l'eau et de l'assainissement
Direction des services techniques
Centre Joseph Collomp
place René Cassin
83300 Draguignan

Tél. 04 94 60 20 69
Réception du public
Lundi matin à partir de 10h ou sur rendez-vous

TEC-Véolia
1 rue Émile Zola
83300 Draguignan

Tél. 04 98 10 37 90

L’eau est un bien commun qu’il faut savoir partager et un patrimoine fragile qu’il faut absolument protéger. C’est pourquoi la qualité et la disponibilité des ressources sont les préoccupations majeures des services de la ville. Bien sûr, après avoir capté l’eau et l’avoir rendue potable, il faut pouvoir la transporter jusqu’à votre robinet dans les meilleures conditions, et ensuite, la collecter, et traiter les eaux usées.

Ainsi, la commune engage des investissements lourds pour sécuriser l’alimentation en eau de tout son territoire. Un objectif d’autant plus délicat à atteindre que les inondations de juin 2010 ont déséquilibré le fonctionnement du réseau d’adduction de l’eau potable et que depuis quelques années, les variations cyclique de hauteur des nappes phréatiques mettent à mal la qualité et la quantité de l’eau disponible.

Les investissements menés en matière d’eau potable visent aussi à apporter une réponse au développement périurbain désordonné qu’a connu Draguignan au début des années 2000.

La commune travaille également au renouvellement et à l’extension des réseaux d’assainissement collectifs.

Des travaux pour garantir un développement communal équilibré

Renouvellement de 52 kilomètres de linéaire d’adduction d’eau jusqu’en 2020 pour anticiper la dégradation du réseau. Au total le réseau compte 245,4 kilomètres soit 31,9 kilomètres de plus qu’en 2000.

Assainissement collectif, un réseau à améliorer pour réussir le développement urbain de la commune.

Défendre les intérêts des Dracénois qui bénéficient d’infrastructures en bon état alors que les compétences “eau et assainissement” doivent être transférées aux intercommunalités en 2020 en application de la loi NOTRe.

Afin d'améliorer la qualité des eaux de la Narthuby, en partenariat avec l'Agence de l'Eau et et les services de la  Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM) en charge de la police de l'eau, mais également en collaboration avec la ville de Trans-en-Provence, Draguignan développe un programme pluriannuel, de renouvellement  ou de rénovation des canalisations de son réseau d'eaux usées.
Celui-ci est en effet soumis à l'usure du temps et au développement des besoins lier à l'urbanisme moderne.

Débuté en 2019, ce programme fait suite aux différents diagnostics que Draguignan réalisent depuis 2014.

1,46 € / m3

c’est le prix de l’eau pour une consommation de 120 m3. La moyenne était de 1,76 euros/m3 dans le Var et de 1,89 €/m3 en France pour 2013.

Ces travaux sont indispensables pour sécuriser et optimiser le fonctionnement des réseaux, mais également pour résorber les intrusions d'eau claires. 
Ces eaux de pluie, de ruissellement ou de nappes phréatiques, circulent anormalement dans le réseau d'eaux usées et arrivent jusqu'à la  station d'épuration et du Syndicat Intercommunal à Vocation Unique (SIVU) de Draguignan - Trans-en Provence.
Elles peuvent alors détériorer le bon fonctionnement du process de traitement des eaux et donc la qualité des rejets en milieux naturel. 
 
Une première tranche de travaux est prévue pour un montant de 2 000 000 € sur 3 ans, il faudra durant cette période préparer la suite.
 
Il s'agit en quelque sorte de tirer les enseignements du passé et agir pour préparer l'avenir.