À Draguignan, le passé s’harmonise avec l’avenir

Draguignan, capitale de la Dracénie, est située en terre de Provence entre le Verdon et le golfe de Saint-Tropez.

Entourée d’un terroir de cultures de vignesVue de la ville de Draguignan depuis le Malmont, d’oliviers… et d’élevages pastoraux façonnant son paysage, elle est surnommée la « Porte du Verdon » par sa proximité avec le domaine naturel du Parc Régional du Verdon reliant la Provence aux Alpes.

Défilé du 13 juillet 2018Elle est aussi la « capitale de l'Artillerie » de par les liens établis avec les écoles militaires installées sur le territoire, où se trouve le musée de l’Artillerie ainsi que le cimetière militaire américain mémorial du Rhône qui honore le souvenir du débarquement allié de 1944.

Exposition à la chapelle de l'ObservanceTerre d’histoire, d’art et de culture, la commune compte un Musée des Beaux-Arts, un lieu d’exposition à la Chapelle de l’Observance, un théâtre, un pôle culturel, une médiathèque et des galeries d’art. Comme les 23 villages qui l’entourent, « la cité du Dragon » compte de nombreux lieux et circuits de visites liés à son patrimoine qui se composent, de sa vallée à sa bourgade, de vestiges millénaires et d’édifices historiques témoignant de son importance et de sa prospérité.

Draguignan dénombrait en 2017 une population de plus de 40 942 personnes sur sa commune pour laquelle elle développe des équipements éducatifs, sanitaires ou sportifs tout en favorisant l’essor de son centre-ville et de son renouvellement urbain.