corona250

En cas de signes d’infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) dans les 14 jours suivant votre retour d’une zone à risque, ne vous rendez pas chez votre médecin, appelez le 15 en signalant votre voyage.

La situation à Draguignan

Compte tenu du contexte évolutif de l’épidémie de Coronavirus, la ville de Draguignan a mis en place une cellule de veille active qui procède à un point de situation chaque jour.

Les services de la Ville de Draguignan restent vigilants et attentifs aux consignes transmises par l’État et la commune se prépare pour s’adapter à l’évolution de la situation.

Qu’est-ce qu’un coronavirus ?

Les coronavirus sont une grande famille de virus, qui provoquent des maladies allant d’un simple rhume (certains virus saisonniers sont des coronavirus) à des pathologies plus sévères. Le virus identifié en Chine est un nouveau coronavirus. La maladie causée par ce coronavirus a été dénommée Covid-19.

Quels sont les symptômes de l’infection respiratoire provoquée par le coronavirus COVID-19 ?

En l’état actuel des connaissances, les symptômes principaux sont la fièvre et des signes respiratoires de type toux ou un essoufflement.

Y a-t-il des personnes à risque pouvant développer une forme grave de la maladie ?

Comme pour beaucoup de maladies infectieuses, les personnes présentant des pathologies chroniques sous-jacentes (détresse respiratoire, personnes fragiles, âgées, malades chroniques…) ont un risque plus élevé.

Quel est le mode de transmission ?

Les premiers cas recensés sont des personnes s’étant rendues directement sur le marché de Wuhan (fermé depuis le 1er janvier) : l’hypothèse d’une maladie transmise par les animaux est donc privilégiée. La transmission interhumaine est aujourd’hui avérée.

Quel est le délai d’incubation de la maladie ?

Selon l’état des connaissances scientifiques actuelles, le délai d’incubation du virus est de 14 jours maximum.

LES RECOMMANDATIONS

Les gestes barrières

Des gestes simples de prévention au quotidien permettent de réduire la transmission des infections. Ces “gestes barrières” contribuent à se protéger des virus ainsi que son entourage.

  • Toussez dans votre coude,
  • Utilisez des mouchoirs à usage unique et les jeter,
  • Si vous avez un doute, portez un masque chirurgical,
  • Lavez-vous régulièrement les mains avec de l’eau savonneuse ou avec des solutions hydro-alcooliques,
  • Évitez les contacts directs (serrer des mains, faire la bise...) ou indirects (via des objets : prêter son téléphone, partager les verres et couverts, sa brosse à dents…).

Pour les personnes revenant des zones à risque

Le ministère des Solidarités et de la Santé rappelle les recommandations suivantes pour les personnes revenant des zones à risque (Chine continentale, Hong Kong, Macao), de Singapour, de Corée du Sud, ou des régions de Lombardie et de Vénétie en Italie.

Dans les 14 jours suivant le retour :

  • Surveillez votre température 2 fois par jour ;
  • Surveillez l’apparition de symptômes d’infection respiratoire (toux, difficultés à respirer…) ;
  • Portez un masque chirurgical lorsque vous êtes en face d’une autre personne et lorsque vous devez sortir ;
  • Lavez-vous les mains régulièrement ou utilisez une solution hydro-alcoolique ;
  • Evitez tout contact avec les personnes fragiles (femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgées…) ;
  • Evitez de fréquenter des lieux où se trouvent des personnes fragiles (hôpitaux, maternités, structures d’hébergement pour personnes âgées…) ;
  • Evitez toute sortie non indispensable (grands rassemblements, restaurants, cinéma…).
  • Travailleurs/étudiants : dans la mesure du possible, privilégiez le télétravail et évitez les contacts proches (réunions, ascenseurs, cantine...) ;
  • Les enfants, collégiens, lycéens ne doivent pas être envoyés à la crèche, à l’école, au collège ou au lycée, compte tenu de la difficulté à porter un masque toute la journée.

En cas de signes d’infection respiratoire dans les 14 jours suivant le retour :

  • Contactez le Samu (15) en faisant état des symptômes et du séjour récent en zone à risque,
  • Ne vous rendez pas chez votre médecin traitant ou aux urgences pour éviter toute potentielle contamination,
  • Evitez tout contact avec votre entourage et conservez votre masque chirurgical,
  • Utilisez des mouchoirs à usage unique et lavez-vous les mains régulièrement.

Dans un contexte évolutif et à titre de précaution, le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères recommande aux Français - en particulier aux familles - qui vivent en Chine et n'ont pas de raisons essentielles d’y rentrer, de se tenir éloignés momentanément du pays et de différer leur retour.

OÙ S’INFORMER ?

Le ministère des Solidarités et de la Santé a activé depuis le 1er février la plateforme téléphonique d’information “Nouveau coronavirus”. Cette plateforme téléphonique, accessible au 0800 130 000 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, 7j/7, de 9h à 19h) permet d’obtenir des informations sur le COVID-19 et des conseils si vous avez voyagé dans une zone où circule le virus ou côtoyé des personnes qui y ont circulé.

Cette plateforme n’a pas vocation à recevoir les appels des personnes qui ont des questions médicales liées à leur propre situation : en cas de doute, si elles ont séjourné dans une zone où circule le virus et ont des symptômes évocateurs (fièvre, toux, difficultés respiratoires), elles doivent appeler le Samu (15), qui les orientera.

Le site du Gouvernement :

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Le site du ministère des Solidarités et de la Santé : 

https://solidarites-sante.gouv.fr/

Le site de l’ARS :

https://www.paca.ars.sante.fr/