En cas de signes d’infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires), ne vous rendez pas chez votre médecin, appelez le 15 en signalant votre voyage.

La situation à Draguignan le 13 mars 2020

Aucun cas de COVID-19 n’a été signalé ou enregistré à Draguignan, ni même en Dracénie au 13 mars 14h.

Compte tenu du contexte évolutif de l’épidémie de Coronavirus, la cellule de veille renforcée de la ville procède à un point de situation chaque jour.

Les services de la ville de Draguignan restent vigilants et attentifs aux consignes transmises par l’État pour s’adapter à l’évolution de la situation, tout en préparant un plan de continuité d’activités.

Afin de garantir le bon déroulement des élections municipales et de permettre l’expression démocratique des électeurs, la commune a prévu, dans les 26 bureaux de vote :

- un nettoyage des bureaux de vote avant le scrutin,

- des solutions hydro-alcooliques et leur mode d’emploi,

- des affiches rappelant les gestes barrières,

- des stylos à disposition de chaque électeur,

- une signalétique au sol afin de respecter les distances de sécurité sanitaire,

- une signalétique pour l’accès aux sanitaires pour les personnes désirant se laver les mains au savon doux,

- une désinfection complète des bureaux de vote après le scrutin.

À la suite de l’annonce présidentielle du jeudi 12 mars, les crèches et les écoles seront fermées à partir du lundi 16 mars pour une durée indéterminée ainsi que tous les équipements sportifs municipaux, les activités périscolaires, les accueils de loisirs, le Bureau Information Jeunesse et la Maison de l’étudiant.

Une étude est toutefois en cours afin de mettre en place un service de garde dédié aux personnels soignants et au maintien des services d’importance vitale. En fonction des instructions de l’État, ce dispositif ne pourra pas être élargi. L’objectif principal est de limiter la promiscuité prolongée entre les enfants.

 

Les événements et rassemblements

Le premier ministre a annoncé ce vendredi 13 mars l’interdiction de tout rassemblement de plus de 100 personnes. La commune attend les directives de l’État en la matière.

Scolaires

À la suite de l’annonce présidentielle du jeudi 12 mars, les crèches et écoles de la ville sont fermées à partir du lundi 16 mars pour une durée indéterminée, sans service minimum. Une étude est toutefois en cours afin de mettre en place un service de garde dédié aux personnels soignants et au maintien des services essentiels des secteurs d’activité d’importance vitale.

Les équipements sportifs municipaux, les activités périscolaires, les accueils de loisirs, le Bureau Information Jeunesse et la Maison de l’étudiant font également l’objet d’une fermeture pour une durée indéterminée.

Les activités prévues par la ville durant les vacances scolaires pourront être suspendues selon l’évolution de l’épidémie.

 

CCAS

Le Centre communal d’actions sociales de Draguignan a mis en place les gestes barrières pour le personnel et sensibilise le public.

Toutes les manifestations sont annulées à partir du lundi 16 mars et pour une durée prévisionnelle de minimum deux semaines. Pour les actions du mois d’avril, un point intermédiaire sera établi en fonction de l’évolution de la propagation du virus.

Plus d’une centaines de personnes âgées, retraitées, handicapées ou isolées bénéficient du service de portage de repas et ont reçu un flyer de sensibilisation aux gestes barrières.

Le CCAS invite les habitants les plus vulnérables âgés de plus de 65 ans et/ou porteurs de handicap à s'inscrire sur le registre communal des personnes vulnérables dont le but est de permettre l'intervention ciblée des services sanitaires et sociaux en cas d'activation d'un plan d'alerte et d'urgences, et d'assurer un contact régulier avec ces personnes.

Cette inscription peut se faire directement au CCAS par la personne concernée ou l’un de ses proches, par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou par téléphone au 04 94 50 42 20 de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.


Ehpad

Dans la logique de mobilisation et de mise sous tension des établissements de santé et médico-sociaux pour faire face à l’épidémie du COVID-19, le Premier ministre a annoncé le 6 mars le déclenchement Plan bleu pour les Ehpad.

Le plan bleu est un plan spécifique d'urgence sanitaire et de crise pour les établissements médico-sociaux il comprend :

  • une mobilisation particulière sur l’hygiène ;
  • la lutte contre le risque d’isolement ;
  • le dimensionnement en personnel si nécessaire.

Des mesures ont été prises à l’Ehpad Pierre de la Fée de Draguignan :

  • Prise de température des personnels à l’entrée ;
  • Lavage des mains par friction avec des solutions hydro-alcooliques des personnels ;
  • Suppression des sorties non impératives des résidents ;
  • Suspension des visites de personnes extérieures ;
  • Annulation de tous les ateliers ou animations collectifs ;
  • Limitation des contacts directs et indirects entre les membres du personnel.

 

Résidence autonomie Îlot de l’Horloge

Le plan bleu s’applique également dans la Résidence autonomie Îlot de l’Horloge.

La liste des mesures mises en place est la suivante :

  • Annulation de tous les ateliers ou animations collectifs ;
  • Limitation des visites à une personne par résident ;
  • Restriction des visites pour les mineurs et les proches ou extérieurs présentant des symptômes grippaux ou malades ;
  • Déclaration sur un registre de passage pour chaque visiteur.

LES RECOMMANDATIONS

Les gestes barrières

Des gestes simples de prévention au quotidien permettent de réduire la transmission des infections. Ces “gestes barrières” contribuent à se protéger des virus ainsi que son entourage :

  • Toussez dans votre coude,
  • Utilisez des mouchoirs à usage unique et les jeter,
  • Lavez-vous régulièrement les mains avec de l’eau savonneuse ou avec des solutions hydro-alcooliques ;
  • Évitez les contacts directs (serrer des mains, faire la bise...) ou indirects (via des objets : prêter son téléphone, partager les verres et couverts, sa brosse à dents…).

 

Pour les personnes revenant des zones à risque

Le ministère des Solidarités et de la Santé rappelle les recommandations suivantes pour les personnes revenant des zones à risque.

Dans les 14 jours suivant le retour :

  • Surveillez votre température 2 fois par jour ;
  • Surveillez l’apparition de symptômes d’infection respiratoire (toux, difficultés à respirer…) ;
  • Lavez-vous les mains régulièrement ou utilisez une solution hydro-alcoolique ;
  • Évitez tout contact avec les personnes fragiles (femmes enceintes, malades chroniques, personnes âgées…) ;
  • Évitez de fréquenter des lieux où se trouvent des personnes fragiles (hôpitaux, maternités…) ;
  • Évitez toute sortie non indispensable (restaurants, cinéma…).
  • Travailleurs : vous pouvez retourner travailler en l’absence de symptômes.

En cas de signes d’infection respiratoire dans les 14 jours suivant le retour d’une zone à risque :

  • Contactez le Samu (15) en faisant état des symptômes et du séjour récent en zone à risque ;
  • Ne vous rendez pas chez votre médecin traitant ou aux urgences pour éviter toute potentielle contamination ;
  • Évitez tout contact avec votre entourage ;
  • Utilisez des mouchoirs à usage unique et lavez-vous les mains toutes les heures.

OÙ S’INFORMER ?

Le ministère des Solidarités et de la Santé a activé depuis le 1er février la plateforme téléphonique d’information “Nouveau coronavirus”. Cette plateforme téléphonique, accessible au 0800 130 000 (appel gratuit depuis un poste fixe en France, 7j/7, de 9h à 19h) permet d’obtenir des informations sur le COVID-19 et des conseils si vous avez voyagé dans une zone où circule le virus ou côtoyé des personnes qui y ont circulé.

Cette plateforme n’a pas vocation à recevoir les appels des personnes qui ont des questions médicales liées à leur propre situation : en cas de doute, si elles ont séjourné dans une zone où circule le virus et ont des symptômes évocateurs (fièvre, toux, difficultés respiratoires), elles doivent appeler le Samu (15), qui les orientera.

Le site du Gouvernement :

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Le site du ministère de la santé

https://solidarites-sante.gouv.fr/

Le site de l’ARS :

https://www.paca.ars.sante.fr