Covid-19 Mise en place d'un troisième point d'accueil éphémère pour les femmes victimes de violences conjugales à Puget-sur-Argens.

La secrétaire d’État en charge de l'égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations a souhaité que soient mis en place des points d'accueils éphémères dans les centres commerciaux pour les victimes de violences conjugales, dans des locaux permettant à la fois le respect de la confidentialité des échanges et celui des gestes barrière imposés par l'épidémie en cours. 
Ainsi, afin de venir en aide aux victimes de violences conjugales qui peuvent être confinées avec leur agresseur, la délégation départementale aux droits des femmes et à l'égalité femme-homme du Var a mis en place un espace d'accueil accessible à l'Hypermarché Carrefour de Puget-sur-Argens, partenaire de l'opération, qui met à disposition ses locaux. Ce nouveau point d'accueil est le troisième dans le département, après celui mise en place à l'hypermarché Auchan de La Seyne-sur-mer ouvert le 6 avril dernier et celui du centre commercial Carrefour Grand Var ouvert le 14 avril 2020. 
Les femmes victimes de violences conjugales y seront accueillies dans la plus grande discrétion par une juriste de l'association d'aide aux victimes d'infractions du Var (AAVIV).
Ce point d'accueil gratuit sera proposé jusqu'à la fin du confinement, les mardis et jeudis de 10h30 à 16h00, dès jeudi 23 avril 2020.

Appelez l'Association d'aide aux victimes du var : 06 83 12 88 63