Les victimes au cœur d’un dispositif local

En France, une femme meurt tous les deux jours sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint.

219 000 femmes subissent chaque année des violences au sein de leur couple. 

Repérer au plus tôt ces situations est crucial et peut sauver des vies. 

Face à une augmentation constante, la municipalité et les acteurs locaux sont mobilisés. 

Retrouvez ci-dessous tous les partenaires locaux au service des victimes ou témoins de violences.

 

La mairie de Draguignan et le CCAS

Le Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CLSPD-R) :

22 avenue du 4 septembre - 06 98 62 18 96

- favorise l’échange d’informations entre les partenaires concernés par les phénomènes d’incivilité et de délinquance,

- apporte des réponses adaptées aux faits constatés en réalisant des programmes d’actions de prévention, de médiation et d’informations.

Le Centre communal d'action sociale (CCAS) : 

63 Boulevard Marx Dormoy - 04 94 50 42 20

- propose des prestations pour remédier aux situations de précarité ou de difficulté sociale, 

- accompagne les victimes de violence dans leurs démarches de logement et apporte une aide d’urgence. 

Point d’accès aux droits : 

267, avenue de Verdun - 04 98 10 29 20 

- accueille et oriente le public vers les professionnels du droit ou de la médiation.

 

Dracénie Provence Verdon agglomération

Dans le cadre de son Conseil Intercommunal de Sécurité et Prévention de la Délinquance (CISPD), Dracénie Provence Verdon agglomération conduit des actions en faveur de la lutte contre les violences conjugales et s'inscrit dans une démarche engagée, partenariale, systémique et volontariste depuis 2011.

La déléguée départementale aux droits des femmes et à l'égalité a engagé au sein du CISPD, une action de mise en synergie sur le territoire de la Dracénie depuis 2021 pour une meilleure articulation des partenaires du territoire, pour pallier les besoins et proposer une réelle prise en charge globale des victimes.

violences conjugales afficheA3 OPTIM bureau page 0001

La justice

11 rue Pierre Clément

Tribunal judiciaire : 04 94 60 57 00

Ordre des avocats : 04 94 60 44 33

- informent et orientent les victimes, proposent une aide juridictionnelle et une "permanence victime" gratuite.

 

Les professionnels de santé

L’hôpital de Draguignan : 04 94 60 50 80

Plateforme d’accompagnement, d’information, de prévention et de santé (PAIPS) : 
Maison de la solidarité, Bd de Trans en Provence - 04 94 50 64 70

- optimisent la prise en charge des victimes,

- repèrent les victimes,

- pratiquent des soins et établissent des certificats médicaux.

 

Les plateformes nationales

Violences Femmes Info : 3919

Numéro d'aide aux victimes : 116 006

Écoutent, informent et conseillent les victimes ainsi que leurs proches.

 

Les associations

Association Le Cap : 04 83 43 17 11

Planning familial varois : 0800 08 11 11

- écoutent, informent et orientent les victimes,

- proposent des ateliers de prise en charge psychologiques,

- proposent des logements d’urgence.

Association d'aides aux victimes d'infractions
04 98 00 46 80

- accompagnement juridique et psychologique.

Centre d'information des femmes du Var :
04 94 65 82 84

- permanence droit, droit de la famille, violence.

 

Police, gendarmerie

Police nationale : 22 rue Olivier Descamps - 04 94 39 44 06

Police municipale 2 rue Notre Dame du Peuple - 04 94 68 88 52 

Police secours : 17

Gendarmerie de Draguignan : 183 avenue Alphonse Daudet - 04 98 10 22 30

- interviennent auprès des victimes,

- recueillent les plaintes et enregistrent les mains courantes.