Elu référent

Bernard Bonnabel

Contact

Sébastien Guillen
Centre Joseph Collomp
83300 Draguignan
Tél. 04 94 60 20 30

La santé est l'un des enjeux qui traverse l'action publique. La ville se mobilise du coté du réseau d'acteurs pour trouver des solutions afin de réduire les inégalités de santé. Elle s'implique en maitère de prévention ou dans les domaines de la promotion de l'éducation à la santé ou de l'accès aux soins. La municipalité est enfin particulièrement attentive au dimensionnement de l'offre de soins sur le territoire.

Au coeur de la santé des populations

Contrat de santé mentale

Le contrat local de santé

Un contrat local de santé (CLS) est né de la volonté du maire, Richard Strambio d’impulser une nouvelle approche de la santé au niveau local en s’appuyant et en fédérant les acteurs dracénois.

Ce contrat est l’aboutissement d’une démarche de co-construction basée sur un diagnostic local de santé élaboré en amont qui nous a permis de déterminer les axes thématiques de travail. Il a pour objectif de réduire les inégalités sociales et territoriales de santé en coordonnant le partenariat et les démarches locales mais aussi de promouvoir la santé en mettant en place des actions de prévention. En résumé le CLS constitue le plan d’actions pour mener à bien cette politique de santé au niveau local.

Un comité de pilotage animé par Sébastien Guillen, coordinateur des actions de santé de la ville, va permettre de continuer et de renforcer les actions menées depuis quatre ans. Les différentes parties prenantes s’engagent ainsi sur cinq ans à mettre en oeuvre les actions identifiées dans le Contrat local de santé.

Le centre médical “Promosoins” de la Maison de la Solidarité permet aux personnes en situation précaire et aux personnes à faibles revenus de bénéficier de soins médicaux et dentaires.

Un Conseil local de santé mentale a été mis en place par la ville fin 2020 réunissant les acteurs locaux afin de proposer, échanger et trouver des solutions adaptées aux ressources et aux besoins du territoire. Les différents partenaires se réunissent une fois par mois afin de recueillir les problématiques de santé mentale spécifiques à la Dracénie et de coordonner les différents intervenants auprès des patients ainsi que des aidants, et ce, dans le but de limiter les hospitalisations et les rechutes. Les forces et ressources du territoire ainsi que les besoins des patients sont répertoriés pour apporter une réponse graduée et adaptée aux besoins de chacun et ainsi co-construire le parcours du patient.

Le programme de réussite éducative

Le programme de réussite éducative

Le Programme de soutien aux familles et à la parentalité est le premier du genre dans le Var. Mis en place dans le cadre du Contrat local de santé, le PSFP s’adresse aux familles composées d’enfants de 6 à 11 ans dans le but d’améliorer la communication au sein de la cellule familiale dans une logique de prévention des risques.

Assumant un rôle moteur, quitte à assumer budgétairement des charges de centralité supplémentaires, la ville-centre de Draguignan s’est résolument engagée dans la montée en puissance du centre de vaccination du complexe Saint-Exupéry ouvert depuis le 18 janvier.

Le centre de vaccination

La ville investit dans le centre de vaccination

La ville investit près de 100 000 € par mois depuis le printemps 2021 afin de faire fonctionner le centre de vaccination. Un investissement initial de 50 000 € avait également été réalisé pour l’acquisition du matériel destiné à l’aménagement des locaux. Ces coûts reflètent la volonté de la ville d’agir dans les meilleurs délais pour permettre une large couverture vaccinale alors que le territoire avait été soumis à une forte pression épidémique début 2021.

Aujourd’hui, et bien que la voilure diminue, le coût de fonctionnement demeure non négligeable.

Le centre hospitalier de la Dracénie

Le centre hospitalier de la Dracénie

Le Centre hospitalier de la Dracénie fait l’objet d’un soutien attentif de la part du maire de Draguignan qui est également le président du conseil de surveillance de l’établissement. L’ouverture de l’Unité de soins palliatifs de l’est varois illustre l’importance de cet établissement qui est également l’un des principaux employeurs du territoire. Avec la défense d’une offre de soins adaptée aux besoins de la population comme engagement de la municipalité.

Les urgences du CHD ne prenant actuellement en charge que les urgences vitales entre 20h30 et 8h30, la permanence de soins non programmés est active sur la commune de Draguignan pour assurer l’accueil des patients non urgents.

Elle est répartie de la manière suivante :

  • située dans les locaux du service des Urgences du Centre hospitalier de la Dracénie, la maison de garde AMLH (Activité de médecine libérale hospitalière) est ouverte tous les jours de semaine de 20h à minuit, le samedi de 14h à minuit et le dimanche et jours fériés de 10h à minuit. Un médecin libéral prend en charge les patients comme il le ferait dans un cabinet médical en ville,
  • la polyclinique Notre-Dame (groupe ELSAN) située 345, avenue Pierre Brossolette accueille les patients non programmés tous les jours du lundi au vendredi de 9h à 18h sauf samedi, dimanche et jours fériés,
  • les cabinets médicaux de Draguignan disposent à leurs heures ouvrables d’un accueil personnalisé pour leur patientèle.

La sollicitation par la population de l’offre de soins non programmés doit permettre de répondre aux besoins et d’éviter l’engorgement des cabinets de ville des médecins généralistes voire d’alléger l’activité des services d’Urgence du Groupement hospitalier de territoire et les transports sanitaires vers leurs différents sites.

La mutuelle communale

La mutuelle communale

La commune de Draguignan et le Centre communal d’action sociale (CCAS) se mobilisent pour proposer une mutuelle santé communale aux habitants de la ville. Un grand pas de solidarité vers la réduction des inégalités.

L’objectif de cette mutuelle santé communale est d’améliorer l’accès aux soins au plus grand nombre, grâce à une complémentaire santé de qualité et durable, à un prix abordable pour tous les budgets. 

Elle s’adresse à tous les habitants, sans condition d’âge, de situation ou de revenu et sur une démarche volontaire et personnelle, et plus particulièrement à ceux qui perçoivent trop d’argent pour être aidés et pas suffisamment pour vivre dignement tels que les seniors, les chercheurs d’emploi et les jeunes entrant dans la vie active.

Disponible depuis le 1er décembre.

Pour souscrire à la mutuelle communale, rendez-vous sur https://www.ville-draguignan.fr/vos-demarches/la-mutuelle-communale